• L'association BUYSSCHEURE BOCAGE!


    Quelques buysscheurois se sont associés il y a maintenant plus de 21ans. L'arrivée de la ligne TGV avait rendu indispensable une opération de remembrement. Ces "amoureux" de la nature craignaient le redécoupage du territoire en parcelles plus grandes et plus adaptées à l'accès des matériels agricoles de plus en plus grands. Ils craignaient que patûres et prés pourraient devenir terre à labour et par conséquent haies d'aubépine, saules têtards arrachés et mares bouchées.


    Sous la houlette de Jean Paul BECQUET en accord avec Jean VANELLE, maire et le conseil municipal, les anciens chemins de déserte d'un parcellaire devenu obsolète ont été débroussaillés, assainis de facon à devenir praticable aux marcheurs et aux promeneurs. Déclarés au PDIPR (plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées) avec l'accord de la municipalité ces chemins devenaient protégés et de fait exclus de l'espace à remembrer. C'est surtout une manière de sauvegarder des espaces arborés et par là un paysage bocager. Finalement le remembrement a été réussi et Buysscheure n'en est pas sorti défiguré bien au contraire.


    L'investissement sans compter de bénévoles, très variable en temps suivant la disponibilité, l'envie, la détermination de Roger VANGREVELINGHE, salarié de l'association pendant 13ans et demi, la bonne entente avec les différents conseils municipaux, l'implication de Buysscheurois sur des demandes ponctuelles (fête du bocage, aménagement lourds des chemins...) ont permis de faire de ces chemins un patrimoine. Certains appellent cela aujourd'hui corridor biologique incontournable pour la préservation de la biodiversité en matière de flore et de faune.


    Aujourd'hui le maintien de ces espaces arborés (propriété de la commune) qui ont trouvé une 2ème raison d'être, reste la priorité de l'association. En2010 a été instalé un itinéraire "découverte du bocage" avec 7 panneaux financé à 80% par le Conseil Général et 20% par la commune. En 2011, a été instalé un itinéraire "découverte des arbres" financé à 80% par le conseil général et 20% par la communauté de commune du pays de Cassel. Il reste encore des choses à faire pour rendre plus attractif; ainsi en 2012 sera introduit une première oeuvre d'art: un totem ayant pour intitulé "les frontières sont dans la tête/la pollution n'a pas de frontières". Aujourd'hui l'association aussi initie des actions de sensibilisation à l'environnement à l'endroit des scolaires, des adultes, relaye des actions initiées par le pays "curage et creusement des mares, plantations d'arbres hautes tiges dans les patures et prés", participe à la gestion de l'entretien des haies bocagères chez les agriculteurs financée à 100% par le conseil général et chez les particuliers financée à 50% par la communauté de commune; ces 2 opérations sont pilotées par la communauté de commune. NB: il s'agit de haies bocagères d'essence locales; les haies de jardins en sont exclues. 


    Il n'a jamais été question de planter des chêne, des saules... au milieu d'une parcelle de céréales ou de pomme de terre. L'objectif est de maintenir les haies autour des pâtures et bien sûr les mares et les saules têtards. Pour ce faire l'entretien mécanique des haies gratuit pour les agriculteurs et pris en charge à 50% par la communauté de communes pour les particuliers, nous sembles être une bonne chose. Tout le monde profite de ce paysage, la contribution financires de tous pour l'entretien est donc logique.


    Nous avons souvent encore dans nos communes des espaces (délaissés...) où l'on pourraient planter un bout de haie et/ou quelques arbres a hautes tiges. Oui, l'association Buysscheure Bocage souhaite un pays avec un paysage. L'activité agricole peut s'exercer dans un espace doté d'un paysage de qualité.


    Le 29 Fevrier  2012

    Pour l'association Buysscheure Bocage

    Marc Deheele


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 09:44

    That is really good someone to do something about the things that really need to be repaired.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :